"Un collier en ambre calme les petits quand les dents percent."

C'est ce que nous a dit ma grand-mère lorsque nous sommes allés la voir avec un bébé irritable, qui passait ses nuits à pleurer. Elle avait raison, je l'ai constaté facilement en faisant le test.

Est-ce que mon expérience en fait une généralité ? Bien sûr que non. Chaque bébé est différent, certaines douleurs dentaires résistent tout de même. C'est bien dommage ! Mais rien ne vous empêche d'essayer.

L’explication à ce phénomène serait (Les scientifiques ne sont pas tous d'accord.) liée à la composition de l’ambre qui contiendrait du camphre et de l’iode. Le camphre agit sur les muscles douloureux et les soulagent, quant à l’iode il agit au niveau des voies respiratoires.  Et ce n’est pas tout, le collier calme aussi au moment de l’endormissement, là aussi le test est souvent probant. Je dirais même plus cet effet fonctionne aussi avec les adultes.

Cette propriété serait liée à la capacité qu’a l’ambre d’attirer et de capter l’électricité statique ce qui permet de décharger bébé d’une électricité qui le stresse.

 Là non plus pas de preuve scientifique, même si on sait très bien que l'ambre possède des propriétés électrostatiques.

aabb

Un morceau d'Ambre frotté attire et

retient les petits morceaux de papier

 Attention, si vous pouvez faire un test avec un simple morceau d’ambre posé sur un enfant qui pleure, au quotidien, je vous déconseille d’utiliser autre chose qu’un collier bébé.

Les colliers pour bébé ont une longueur bien spécifique de 32 à 33 cm. Cette petite dimension évite que l’enfant puisse porter une perle à la bouche pour la mâchouiller. L’ambre est une résine « polymérisée » et est donc très tendre. Une petite perle ne résisterait pas longtemps à ce traitement, surtout avec les petites dents toutes neuves. Autre sécurité : les colliers possèdent un nœud entre chaque perle et un fermoir en résine pour éviter les allergies et égratignements possible avec les fermoirs en métal. Enfin, les colliers ont tous un point de fragilité, le fermoir, laissé volontairement (normes européennes obligent)  afin que le collier cède en cas de tension trop forte.

Des mamans hésitent à mettre un collier autour du cou et préfèrent un bracelet. Pourquoi pas ? Cependant, le bracelet n’est souhaitable qu’à partir du moment où l’enfant sait régurgiter sans difficulté. Il est conseillé de le mettre sous le vêtement de l'enfant dans un premier temps.

De toute façon ne laissez pas un enfant porter un collier ou un bracelet sans surveillance.